Une ordonance du 25 mars 2020 a prévu : 

 

 1. Le maintien de l’indemnisation des demandeurs d’emploi qui épuisent leurs droits à compter du 12 mars 2020, au plus tard jusqu’au 31 juillet 2020.

Cette prolongation des droits ne peut excéder toutefois 184 jours indemnisés supplémentaires.

 Après votre actualisation, la durée sera de :

.  91 jours calendaires - sont déduits les jours non indemnisables au titre des mois de mars, avril et mai 2020, si la date d’épuisement de vos droits à indemnisation intervient entre le 12 mars et le 31 mars 2020 ;

.  60 jours calendaires -sont déduits les jours non indemnisables au titre des mois d’avril et mai 2020, si la date d’épuisement de vos droits à indemnisation intervient entre le 1er avril et le 30 avril 2020 ;

.  30 jours calendaires -sont déduits les jours non indemnisables au titre du mois de mai 2020, si la date d’épuisement de vos droits à indemnisation intervient entre le 1er mai et le 31 mai 2020.

 

2. De plus, la période d’affiliation (durée requise pour le bénéfice de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). qui est habituellement fixée à 24 mois, est prolongée du nombre de jours compris entre le 1er mars et le 31 mai 2020.

 

3. SI vous avez démissionné avant le 17 mars 2020, premier jour du confinement, pour signer un autre cdi ou un cdd d’au moins trois mois ou 455 heures,

Et que votre reprise d’activité

.  soit s’est concrétisée par une embauche effective à laquelle l’employeur met fin avant l’expiration d’un délai de 65 jours travaillés à compter du 1er mars 2020 ;

.  soit n’a pu se concrétiser par une embauche effective, qui devait initialement intervenir à compter du 1er mars 2020. Dans ce cas, la personne concernée produit une promesse d’embauche, un contrat de travail ou, à défaut, une déclaration de l’employeur attestant qu’il a renoncé à cette embauche ou l’a reportée.

 

Votre démission peut vous permettre de bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE)

Ces dispositions sont applicables aux décisions de prise en charge intervenant à compter du 16 avril 2020 et jusqu’au 31 mai 2020.

Autres actualités