Formation : un salarié sur deux ne connaît pas ses droits

Selon une enquête BVA pour l’institut Visiplus, 52% des français affirment n'avoir eu aucune information,  ni connaissance,  du dispositif mis en place par l'état en 2018 avec la nouvelle loi "Avenir professionnel". En lançant  en novembre dernier l'application mobile « Mon compte formation » accessible à tous, le gouvernement semblait vouloir créer l'événement autour de sujets souvent boudés par le grand public, à savoir la formation continue et les droits à la formation dont disposent tout salarié français. Cependant un manque de communication reste encore, malheureusement, évident. 

Un des premiers constats de cette étude révélée par Le Parisien, la plupart du temps,  les salariés ne savent pas qu'ils acquièrent des droits à la formation quand ils travaillent. De plus, 52% des personnes interrogées disent n'avoir aucune information concernant l'utilisation de leur CPF qui remplace anciennement le DIF. Les plus touchées par cette méconnaissance,  sont les personnes ayant un diplôme inférieur au BAC (56%) et les salariés de petites entreprises (64%). 

D'après l'enquête BVA, seulement 2% des personnes interrogées ont réellement réservé une formation via l'application fournie par le CPF. Pourtant l’application comptait déjà 600 000 téléchargements mi-décembre, pour 52 000 personnes inscrites à une formation grâce à cette dernière. Il est bon de rappeler que l’application est cependant récente, et qu’un temps d’adaptation reste nécessaire pour ce genre d’outil. 

Une situation critique sachant que 44% des actifs estiment avoir "besoin de se former ». Beaucoup d’actifs pensent que la digitalisation de l'économie implique pour eux des besoins en formation plus fréquents et réguliers. Ce sont surtout les jeunes de 18-24 ans (58 % d'entre eux) et les plus diplômés (50 % de diplômés supérieurs au bac) qui expriment ce ressenti. Parmi les formations plébiscitées en 2020, le digital et les langues étrangères (l'anglais surtout) se positionnent en tête (13 %), suivis par le management (10 %).

 

Votre agence d'emploi locale Fidérim peut vous accompagner dans vos démarches adminitratives  relative au CPF. Contactez nos conseillers dans les agences d'Annecy, Albertville et Chambéry : https://rhone-alpes.fiderim.fr/contact

Autres actualités