La semaine de 32h : oui c'est possible !

L’un des géants de l’high-tech français et de la vente de matériel informatique, LDLC, annonce que ses employés travailleront bientôt sur une semaine de  4 jours , soit 32 h par semaine. Le tout sans baisse de salaire,  et avec des embauches à la clé. Pour le PDG du groupe, Laurent de la Clergerie, le constat semble simple : si les employés sont « heureux, ils vont être plus efficaces ».

LDLC emploie plus de 900 salariés en France, et cet accord sera effectif pour tous les employés de l’entreprise lyonnaise. Cette décision ne tombe pas non plus du ciel : une expérience conduite par Microsoft au Japon a permis de constater que ce passage à 32 h a boosté la productivité des salariés.

"Je pense que je vais m'y retrouver et que l'entreprise va s'y retrouver, parce que les gens vont être heureux et vont être plus efficaces", analyse-t-il. "Si un salarié est heureux, cela s'entend. Si un salarié est heureux, il va le transmettre au client, et si le client sent que la boîte se sent bien, il sera plus à même de venir chez nous. » a déclaré le PDG aux micros d’Europe 1.

Si LDLC peut se permettre de lancer une telle initiative en France, c’est aussi grâce à la bonne santé du groupe : avec des bénéfices de 16 millions cette année. Pour compenser cette baisse du temps de travail, l’entreprise va recruter plusieurs dizaines de personnes, ce qui semble complètement exceptionnel en cette période de crise.

"C'est vrai que dans notre entourage, ça fait un petit peu sauter de la chaise", raconte Kévin qui, comme les autres salariés, est aux anges. "Cela montre une vraie confiance de la part des dirigeants envers les salariés, en notre autonomie à faire notre travail. Socialement, c'est vrai que c'est un gros gain pour nous. »

LDLC développe sa stratégie autour de « l'intelligence collective » et de « la coopération », rouages essentiels au moteur de la performance de l'entreprise, et du monde professionnel en général. Il pourrait presque s'agir d'un luxe, mais pourtant, le groupe semble s'être assuré de faire de l'entreprise une société régie par l'harmonie et la confiance.

 

 

L'agence d'emploi locale Fidérim, vous accompagne dans vos recherches d'emploi sur Annecy, Albertville et Chambéry

Autres actualités